• Lolo Chai, village légendaire du plateau de Dong Van
  • Lolo Chai, village légendaire du plateau de Dong Van

  • Mis à jour le 21 Mars, 2019       Par: Dzung NGUYEN
  • Depuis le sommet de la montagne Rong où s’érige le drapeau Lung Cu, Lolo Chai se dévoile comme une peinture pittoresque dans laquelle l’homme et la nature se complètent paisiblement. "Chai" signifie en langue locale "village", Lolo Chai le village plus reculé du district Dong Van est un passage à ne pas manquer lors de votre arrivée sur le plateau karstique de Dong Van. 

    village lolo chai dong van ha giang panorama

    Séjournant près d’un grand lac naturel qu’ils considèrent comme l’œil du dragon protecteur, les Lolo vous racontent la légende de leur terre. Selon laquelle, l’endroit fut témoin des événements liés au salut national en présence des héros Ly Thuong Kiet du XIIè siècle et du roi Quang Trung du XVIIIè siècle. 

    Peuplé essentiellement par les Lolo, le hameau compte 105 familles dont 10 des Hmong. Les Lolo sont par ailleurs une des plus modestes parmi 54 ethnies habitant le territoire vietnamien pour leur minime population. Après le long parcours traversant les boucles sinueuses, Lolo Chai vous emmène à un petit bout du monde pour découvrir la vie authentique des inventeurs des demeures en terre insolites.

    Maison traditionnelle des Lolo 

    village lolo chai dong van ha giang maison traditionnelle

    Elle est composée de trois travées, l’une à droite est l’espace des parents, à gauche pour les enfants et la reste au milieu, sert de salle de séjour. On voit dans la salle centrale le lieu sacré de la maison, l’autel des ancêtres qui est également occupé pour les occasions particulières, le mariage et les funérailles notamment. On y trouve aussi une mezzanine qui est lieu de stockage de nourriture de provision, maïs, manioc, patate….Elle peut être aménagée pour éventuellement loger les invités.

    Une maison « trinh tuong » est bâtie essentiellement en argile et en terre, le mur fait entre 50 et 60 cm d’épaisseur. On l’appelle aussi "maison de toute saison" pour la climatisation naturelle qu’elle crée malgré les températures dehors.  Le village compte une trentaine de maisons ancestrales préservées qui permettent de découvrir une architecture originale ainsi qu’un sens d’adaptation étonnant des montagnards à Ha Giang.

    Le plus beau costume de montagne du nord

    Côté vestimentaire, si l’homme Lolo est assez simple avec un pantalon et une longue chemise, la femme est quant à elle ,comme un bouquet de fleurs vivant. Connu comme un des plus beaux et originaux des tenues vietnamiennes, le vêtement traditionnel des femmes Lolo est un vrai joyau.

    village lolo tenue traditionnelle

    Elle s’habille comme les Kinh pour travail manuel au quotidien et profitent des fêtes et occasions importantes pour rayonner avec la tenue traditionnelle particulièrement chatoyante. Et il faut même une heure pour la porter, à en croire une mamie de Lolo. Les tout petits accessoires demandent du temps et une minutie formidable à chaque étape. De la veste brodée avec grand raffinement à la robe sophistiquée en passant par les multiples bijoux, on voit en ce superbe costume une passion et une tradition hors du temps. Oiseaux, soleil, plantes, rizières, fleurs de sarrasin…cet habit représente un miroir de la culture des Lolo à Ha Giang. L’artisane doit passer deux ou même trois ans à la confection d’un tel costume qui peut coûter aux alentours de quinze millions dongs.

                    >>  À lire aussi Les femmes de l’ethnie Lolo ou reines des montagnes du nord

    Café Cuc Bac 

    village lolo chai dong van ha giang cafe

    Signifiant café à l’Extrême du Nord, il tire son nom de son emplacement au pied de la tour du drapeau de Lung Cu. Le pic avec le drapeau national attire les jeunes qui souhaitent toucher le point emblématique de la silhouette en forme d’un S. 

    Ce café sympathique est fréquenté depuis 2015 par de nombreux randonneurs à Ha Giang. Tenu par la famille des Diu, il a vu le jour avec appui d’un Japonais amoureux du Vietnam. Après la clôture de pierre, on vous accueille pour déguster un café vietnamien typique en terrasse d’une maison traditionnelle. Autour de quelques tablettes, vous pouvez siroter un bon café et partager de beaux instants avec la famille chaleureuse des Diu. La vie des Lolo dans le plateau karstique reposait sur une culture de riz et une du maïs. Les conditions de vie y connaissent des pas en avant ces dernières années avec la visite des voyageurs en quête de l’authenticité.

                       Vous aimerez lire également :

                      >> À la rencontre des ethnies à Ha Giang

                      >> Ha Giang Vietnam : top 10 des choses à voir et à faire


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image