• Les temples oubliés du Cambodge…Prasat Preah Vihear
  • Les temples oubliés du Cambodge…Prasat Preah Vihear

  • Mis à jour le 28 Avril, 2021       Par: Dzung NGUYEN
  • Continuons l’aventure dans un Cambodge peu connu de la masse avec notre ami Marcel Labretelle en partant à la découverte du temple Prasat Preah Vihear.

    Temple Prasat Preah Vihear ensemble

    Le Prasat Preah Vihear est situé 200 km plus à l’est du Prasat Ta Muen Thom sur un promontoire majestueux et spectaculaire. Comme ce dernier, il fait toujours l’objet d’un contentieux frontalier, ce qui explique la présence des militaires Thaïlandais et Cambodgiens. A noter que la Cour Internationale a rendu un arrêt favorable au Cambodge et désormais, ces deux  temples accueillent à nouveau les touristes.

    Temple Prasat Preah Vihear militaire

    Depuis 2008, c’est le deuxième site du pays inscrit au patrimoine Mondial de l’Unesco.

    Temple Preah Vihear esplanade

    Temple Preah Vihear escalier

    Toute la province, en grande partie couverte d’épaisses forêts, est restée très pauvre et longtemps isolée. Elle fut un des derniers refuges des Khmers rouges. Pol Pot y mourut.

    Temple Preah Vihear entrée

    Le Prasat Preah Vihear, long de 800 m, est un des joyaux de l’Empire Khmer perché sur un escarpement dans les monts Dangkrek avec une vue spectaculaire sur la plaine cambodgienne située 500 m en contrebas !

    Temple Preah Vihear galerie sanctuaire principal côté

    Contrairement à Angkor Vat, c’est un temple "montagne", tout en longueur, dédié à Shiva et qui symbolise le Mont Meru, la montagne mythique considérée comme l’axe du monde dans de nombreuses croyances dont le Bouddhisme et l’Hindouisme.

    Temple Preah Vihear moine

    Il fut bâti sur trois siècles par sept monarques successifs, le dernier étant Suryavarman II, le bâtisseur d’Angkor Vat.

    Temple Preah Vihear gopuras statue

    Temple Preah Vihear gopuras ombre

    Le temple est conçu selon un axe processionnel et jalonné par cinq « gopuras » séparés par des allées dallées.

    Temple Preah Vihear gopuras arbre

    A défaut de parcourir la totalité du grand escalier monumental dont la partie inférieure est en Thaïlande , il faut prendre le temps de parcourir les esplanades dallées, de visiter les différents«  gopuras » cruciformes richement ornés de magnifiques sculptures et les galeries tout en imaginant l’animation, les bruits et les odeurs d’alors ainsi que la lente et longue  procession des pèlerins durant la période Angkorienne.

    Temple Preah Vihear gopuras entrée

    Temple Preah Vihear gopuras architecture

    Malgré le sanctuaire principal qui n’est plus qu’un tas de ruines, la splendeur du site continue de porter témoignage du génie Khmer.

    Temple Preah Vihear galerie sanctuaire principal côté

     Le long et magnifique parcours ascendant se termine tout en haut, dans les rochers face à l’horizon. Un instant unique, inoubliable et mérité !

    Temple Preah Vihear sanctuaire principal couloir

    Temple Preah Vihear sanctuaire principal ruines

    Temple Preah Vihear sous soleil

    Et si vous séjournez ou avez l’opportunité d’un crochet par la petite ville de Preah Vihear, prenez le temps d’une visite au « Weaves of Cambodia « appelé Chum Ka Mo par les locaux, petit centre de tissage de la soie qui fournit du travail à des victimes ou familles de victimes de mines anti personnels.

    Prasat Preah Vihear Weaves of Cambodia atelier tissage

    Prasat Preah Vihear Weaves of Cambodia artisane

    Prasat Preah Vihear Weaves of Cambodia artisane

    Vous y trouverez de magnifiques sarongs et des foulards de soie mais également des sourires...pour ne pas oublier la réalité et la reconstruction d’un pays et d’un peuple !

    * Nos remerciements au rédacteur, Marcel Labretelle pour sa confiance et son temps réservé à partager des expériences de retour des voyages avec Authentik Vietnam.

    Vous pourriez aimer aussi :

    >> Les temples oubliés du Cambodge...Prasat Preah Stung

    >> Le temple de Preah Vihear, incontournable à visiter au Cambodge


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image