• Lettre de France à tous mes amis Vietnamiens (Saison de CORONAVIRUS 2020)
  • Lettre de France à tous mes amis Vietnamiens (Saison de CORONAVIRUS 2020)

  • Mis à jour le 18 Mars, 2020       Par: La Rédaction
  • Nos remerciements au rédacteur, Jean-Louis GIRAUD pour sa confiance et son temps réservé à partager ses émotions en saison de Covid-19  avec Authentik Vietnam.

    Le coronavirus est une épreuve, n’en faisons pas encore un drame…Alors rêvons pour un prochain voyage, une nouvelle fois. 

    L’Asie est le continent de l’aube ...Là bas, si loin et pourtant si proches, sachez amis de Hanoï, Saïgon,mais également Nha Trang, Ha Giang ou encore Hoang Su phi... que nous pensons à vous et si l’horizon est aujourd’hui largement bouché pour préparer le prochain voyage, il nous rappelle ces pitons karstiques, souvent brumeux,mystérieux, qui surplombent Dong Van

    Au dessus, le fortin abandonné qui trace le chemin vers un improbable soleil...A quelques pas le toujours impressionnant marché des minorités Hmongs...Sur l’autre versant, la Chine.. ! Nous reviendrons un jour retrouver ces hautes et verticales falaises recouvertes par le végétal et ou l’homme n’a pas forcément sa place, pour cheminer de village en village, au gré des rizières et des champs, croisant des Hmongs ou des Daos, à la peine dans la foret ou sur les terrasses ensoleillées, surprenant quelques buffles à l’abreuvoir, sous une cascade envahie par les fougères et les mousses ou dans la mare boueuse partagée avec les canards …

    Monde étrange, mais aussi familier et surtout nécessaire pour conserver notre vérité au sein d’une nature , parfois bien difficile à comprendre, parfois implacable. Nous en mesurons ,sinon le sens, toute la fragilité aujourd’hui...C’est une terre de premier matin du monde  et le Vietnam me manque déjà !

    Manque cette beauté, cette richesse intérieure , ces sourires rayonnants, qui nourrissent intérieurement, au fil des étapes et du voyage...Que d’émotions, que de sensations !

    Nous reviendrons pour admirer les sanctuaires et les sculptures du royaume Champa au carrefour des influences khmer et de la «  civilisation des cocotiers »malayo-polynésiennes . Histoire de la construction d’un territoire,d'une civilisation mais vraie découverte...

    Hué, posée au long de la Rivière des Parfums est toujours un moment de grâce , voir et sourire avec les guides en Hao Dai traditionnels, se souvenir du chef d’oeuvre « La jeune fille de Hué «  peint par Mai Thu 1937, ou de l’a propos de quelques stances de Man Giac « Les choses du monde passent devant mon regard (…) «  ne dites pas que toutes les fleurs sont fanées avec le printemps »

    Au cœur du vieil Hanoï, comment oublier le vendeur de Pho, les petits et fragiles tabourets colorés et le jeu d’équilibriste avec le bol de soupe odorante et fumante coincé sur les genoux…

    Hanoï reste un mystère, mélange d’Asie et d’Occident, cité bruyante mais qui laisse toujours découvrir au hasard d’une rencontre ou au détour d’une rue oubliée, un temple, l’hôtel des ancêtres l’artisan ferblantier largement installé sur le trottoir , ou les apothicaires et leurs mystères…

    Un vrai bonheur lorsque l’on recherche, souvent en vain, le sens de la vie des hommes

    Il y a autant de souvenirs qu’il reste de découvertes à venir...et il serait vain et prétentieux de vouloir en faire l’inventaire. D’ailleurs ce n’est pas mon propos et je compte sur vous, amis pour m’accompagner pour ces prochaines découvertes ! Pourquoi pas les pétroglyphes du coté de Hagiang ou les silencieux gardiens de tombes des Jarai sur les Hauts Plateaux ?

    Un dernier regard vers la Baie Ha Long, parcourue parfois sous le soleil et voici déjà le couchant qui enflamme le port de Bac Ha . Au loin ou plus haut sur les terrasses et les collines, les villages se préparent à la nuit et au silence. Comment ne pas rester surpris et touché devant ce retour des hommes et des femmes avec leurs buffles, l’odeur acre des fumées qui accompagnent la réparation des repas et les derniers aboiements de chiens

    " Les plus beaux monuments qui se visitent au Vietnam, ce sont les hommes "

    I Will be back... 

    Merci Amis et à bientôt…

    Bác Jean-Louis GIRAUD

    >> A lire aussi: Vietnam – l'action de lutte contre le coronavirus: ACTUALITES et recommandations


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image