• Cao Bang Vietnam, une région captivante hors des sentiers battus
  • Cao Bang Vietnam, une région captivante hors des sentiers battus

  • Mis à jour le 12 Sept, 2019       Par: La Rédaction
  • Désireux de s’écarter des sentiers battus ? La région de Cao Bang est faîte pour vous ! Située dans le Nord-Est du Vietnam et frontalière avec la Chine, Cao Bang est une région montagneuse reculée à la beauté sauvage qui se caractérise par des reliefs accidentés, des paysages tourmentés composés d’un inextricable dédale de pitons et mamelons karstiques. Un décor naturel surréaliste signant certains des plus belles estampes du pays où vivent plusieurs minorités ethniques. C’est dans ce labyrinthe calcaire grandiose que le Corps Expéditionnaire connut une de ses plus lourdes défaites pendant la guerre d’Indochine. Suivez-vous sur les routes et les pistes de cette fabuleuse région encore peu visitée et pourtant ô combien captivante !

    que voir et faire a cao bang riziere

    La bataille sanglante de la RC4

    La RC4, la route coloniale 4 ou « route sanglante, reliait durant l’époque coloniale les garnisons de Cao Bang et de Lang Son pour ensuite poursuivre vers le port commercial de Hai Phong. Cette route fut le théâtre de multiples accroches entre les forces du Corps Expéditionnaire français à celles du Việt Minh qui n’avaient de cesse d’attaquer les convois français. En septembre et octobre 1950, une opération fut menée par le Corps Expéditionnaire français afin d’évacuer la ville de Cao Bang et celle de Lang Son et tous les postes militaires situés sur la route. Une opération qui tourna à la tragédie puisque le Corps Expédition fut laminé par les forces du Việt Minh. Dans ce capharnaüm calcaire 5000 soldats français furent tués en une nuit dans la cuvette de Coc Xa. Une défaite qui avant Dien Bien Phu signa la fin de la présence française en Indochine. Voyager sur l’ancienne RC4 vous permettra de découvrir certains vestiges de la guerre d’Indochine.

    Le site historique de Pac Bo

    que voir et faire a cao bang site historique

    Le site historique de Pac Bo est situé dans un ensemble de paysages vallonnés et pittoresques à couper le souffle à environ 60 km au nord de la ville de Cao Bang, est un lieu étroitement attaché à la vie révolutionnaire de Ho Chi Minh. En 1941, de retour de trente années passées à l'étranger, c'est dans la grotte de Cốc Bó que le père de la nation trouva refuge et débuta la longue entreprise qui allait conduire vers l'indépendance de la nation.

    La grotte de Nguom Ngao

    que voir et faire a cao bang grotte nguom ngao

    La  grotte de Nguom Ngao est certainement l’une des plus impressionnantes grottes du nord du Vietnam. Cette magnifique grotte, découverte en 1921 mais ouverte à la visite seulement en 1996, est un chef d’œuvre de la nature. Longue de plus de deux kilomètres la grotte de Nguom Ngao offre plusieurs grandes salles qui rivalisent de beauté. Elles renferment de superbes stalactites et stalagmites habilement mis en valeur par un éclairage subtil. La grotte de Nguom Ngao est appelée « grotte du tigre » par la population locale puisque selon la légende plusieurs tigres ont habité cette grotte. La visite de la grotte de Nguom Ngao se combine parfaitement avec la visite des grandioses chutes de Ban Gioc, distantes seulement de quelques kilomètres.

    Les chutes de Ban Gioc

    que voir et faire a cao bang chutes ban gioc

    Les chutes de Ban Gioc sont un des sites paysagers naturels les spectaculaires du Vietnam. Une visite incontournable lors de votre séjour dans la province de Cao Bang. Les plus majestueuses chutes d’eau du Vietnam se nichent dans un cadre naturel de toute beauté, dans un cirque de pitons karstiques couverts d’une végétation luxuriante, à 85 kilomètres de la ville de Cao Bang capitale éponyme de la province. Les chutes de Ban Gioc qui se situent sur la frontière avec la Chine tombent d'une hauteur de 30 m et sont divisées en trois groupes séparés par des éperons rocheux étalés sur une largeur totale de plus de 300 m. Un spectacle magnifique que viennent profiter touristes vietnamiens, étrangers mais également chinois. Possibilité d’emprunter un radeau pour se rendre au plus près des chutes et entendre leur bruit assourdissant.

    La route qui mène aux chutes de Ban Gioc est l’occasion d’une magnifique balade à travers une sublime campagne. De Cao Bang, ville étape, on emprunte une des plus belles routes du nord du Vietnam. On pénètre dans un univers minéral déchiqueté incroyable où se nichent de petits hameaux des ethnies Tay, Nung et Dao.

    que voir et faire a cao bang roue eau

    En cours de route, on peut observer les roues à eau en bambou qui permettent d’irriguer les vastes étendues de rizières. Depuis le col de Ma Phuc on a une vue sublime sur l’hypnotique campagne vietnamienne.

    La meilleure saison pour découvrir les chutes de Ban Gioc court de juin à septembre lorsque le débit de l’eau est le plus important rendant encore plus impressionnant le spectacle. Entre septembre et octobre le spectacle devient étourdissant lorsque les rizières qui ceinturent les chutes ont la couleur de l’or et que la moisson commence.

    >> À lire également La cascade Ban Gioc sous toutes les coutures en automne

    Cao Bang, paradis pour les randonneurs

    Les paysages vertigineux de la province de Cao Bang sont un véritable paradis pour les randonneurs. Non nuoc Cao Bang, son écrin naturel reconnu géoparc mondial par l’Unesco a été récemment élu un de 50 meilleurs endroits à visiter à travers le monde par le site américain Insider.

    Sur un ou plusieurs jours, partez sur les petits sentiers pour vous enfoncer dans ce labyrinthe calcaire grandiose et pour aller à la rencontre des minorités ethniques qui peuplent ces décors naturels fantastiques. Les nuits chez l’habitant vous donneront toute la mesure de l’hospitalité montagnarde et de la complexité de leurs cultures.


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image