• Les poivres d’Asie du Sud-Est, une découverte gustative exceptionnelle !
  • Les poivres d’Asie du Sud-Est, une découverte gustative exceptionnelle !

  • Mis à jour le 3 Sept, 2020       Par: La Rédaction
  • Voilà une épice qui sublime à merveille l’étonnante et délicieuse cuisine de l’Asie du Sud-Est. Epice rare, unique par la puissance de sa saveur et indispensable pour tout amateur de cuisine asiatique, le poivre fera de votre voyage dans la péninsule indochinoise une fête gustative. Découvrez les meilleurs poivres de la région dont l’un, celui de Kampot au Cambodge, est connu pour être l’un des meilleurs du monde.  

    Poivre du Cambodge

    Considéré comme l’un des meilleurs poivre au monde, le poivre de Kampot au Cambodge est la grande fierté du terroir cambodgien. Premier produit agricole cambodgien à avoir bénéficié d'une IGP (indication géographie protégée), délivrée le 2 avril 2010, présent déjà à la fin du XIIème siècle et cultivé par les Français durant la période coloniale, le poivre de Kampot se distingue par son parfum unique et sa saveur particulière provenant, à l’instar des grands crus de vin, du terroir exceptionnel du Kampot et du mode de culture pratiqué dans la province. Le poivre de Kampot se décline en quatre variétés :

    poivre kampot cambodge

    + Le poivre vert, goût épicé plus affirmé.
    + Le poivre blanc, idéal avec du poisson, des fruits de mer et salades
    + Le poivre rouge et ses belles nuances fruitées et fleuries marquées par un goût de citron prononcé.
    + Le poivre noir et ses arômes forts et délicats

    Ne manquez pas de goûter au fameux crabe de Kep, station balnéaire située à une vingtaine de kilomètres de Kampot, sauté au poivre vert de Kampot. Un véritable régal !

    Poivre du Vietnam

    Saviez-vous que le Vietnam est le premier producteur de poivre au monde ? Eh oui, avec un rendement supérieur à 1200 kilos par hectare cultivé représentant près de 30% de la production mondiale et 50% des exportations dans le monde, le Vietnam est maître de cet or noir. Introduites au Vietnam par les colons français durant l’époque coloniale, tout comme le café ou l’hévéa, les plantations de poivre connaissent aujourd’hui un succès grandissant grâce au travail appliqué de paysans vietnamiens. La production poivrière se concentre dans les Hauts Plateaux du Centre du Vietnam et sur l’île de Phu Quoc située à l’extrême sud du pays dans les eaux du Golfe de Thaïlande. Jouissant de terres basaltiques très riches en minéraux et d’un climat tempéré lié à l’altitude (entre 400 et 800m d’altitude), les Hauts Plateaux du Centre du Vietnam offrent des conditions optimales pour la culture du poivre.

    plantation poivre vietnam

    Le poivre noir des Hauts Plateaux du Centre, le plus réputé, apporte du piquant et de la force à tous vos plats. Une fois moulue, cette épice puissante permet de rehausser vos assaisonnements et elle apportera une note florale et légèrement épicée, idéale pour accompagner une viande grillée. Le poivre de Phu Quoc dont toutes les toutes les étapes de production s’effectuent manuellement et de manière traditionnelle se caractérise par son goût très subtil à son commencement en bouche, qui développe ensuite beaucoup de puissance. Sa très belle longueur en bouche et ses parfums boisés et iodés sont particulièrement appréciés par les connaisseurs.

    Poivre du Laos

    Moins connu et avec une production beaucoup plus faible que ses voisins, le poivre du Laos n’en demeure pas moins un poivre remarquable qui est pourtant à parier que les grands chefs de la gastronomie française ne tarderont pas à s'en emparer pour l'introduire dans leur cuisine ! Rouge ou noir, le poivre du Laos est cultivé sur le plateau des Boloven, une région très fertile profitant de conditions fabuleuses à bien d'autres plantations dans le sud du Laos. La terre volcanique de cette région apporte des nutriments d'une grande richesse qui font la singularité de ce poivre d'exception.

    poivre laos

    La culture du poivre des Boloven n'est soumise à aucun apport chimique et s'effectue de manière traditionnelle et dans le respect de l'environnement. En bouche, vous apprécierez son piquant progressif qui réchauffe le palais et conserve une longueur en bouche impressionnante. Dans une rondeur équilibrée et gourmande on retrouve en premières notes, des arômes de cacao enrichis par une saveur miellée, fruitée et mentholée. A goûter avec un poisson grillé du Mékong.

    Poivre de Birmanie

    Certes plus confidentiel que ses voisins de la péninsule indochinoise, le poivre de Birmanie reste un petit trésor à découvrir. La production est vraiment timide mais de toutes les différentes variétés de poivre, le poivre rouge de Birmanie se démarque grâce à son éblouissante palette d’arômes et de subtilités gustatives. Qui n’a pas craqué pour ses notes ardentes dévoilant au fil de la dégustation des arômes de fruits confits, sensuels et envoûtants, qui révèlent aux palais les plus avisés de nouveaux terrains d’expérimentation culinaire exaltants. Un poivre que vous retrouverez avec délectation dans le fabuleux éventail des currys de la cuisine birmane. Pensez à en acheter pour en faire un atout indispensable pour sublimer vos viandes rouges, l’agneau et les crustacés, mais aussi un fromage de chèvre frais qu’il viendra subtilement pimenter. 


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image