• Le musée national du Cambodge, étape immanquable à Phnom Penh
  • Le musée national du Cambodge, étape immanquable à Phnom Penh

  • Mis à jour le 14 Nov, 2019       Par: La Rédaction
  • Le Musée National à Phnom Penh vous offre une collection exceptionnelle de plus de 14 000 pièces couvrant une période allant de la préhistoire au XIXème siècle. Ce musée, situé dans un superbe bâtiment de style architectural traditionnel khmer, est le plus grand musée d’histoire culturelle du Cambodge et le principal musée d’histoire et d’archéologie du pays. Une visite incontournable lors de votre séjour à Phnom Penh pour prendre toute la mesure du génie artistique de cette brillante civilisation.

    L’histoire du Musée National

    musée national cambodge bâtiment khmer

    En remplacement d’un premier musée situé dans un bâtiment du palais royal devenu trop petit, le Gouverneur Général de l’Indochine, Albert Sarraut, décide en 1914 la construction d’un nouveau musée plus vaste pour accueillir l’exceptionnelle collection d’œuvres khmères. Il confie la réalisation de ce nouvel édifice inspiré des temples khmers à George Groslier, un artiste peintre, scientifique, archéologue, ethnologue et photographe français. Le musée, alors baptisé Musée Albert Sarraut, est inauguré par le roi Sisowath le 13 avril 1920, dans le cadre des célébrations du nouvel an khmer. 

    musée national cambodge collection bouddha

    A ses débuts le musée abritait plus de mille pièces : statues, céramiques, bronzes et bas-reliefs des temples d'Angkor, stèles, linteaux sculptés, costumes traditionnels, bijoux, armes, palanquins… En 1951, la France concède le contrôle du musée aux Cambodgiens sous le nom de Musée National de Phnom Penh. Le musée a été rénové en 1968 mais quelques années plus tard il souffrit de la guerre civile, livré au pillage puis à l'abandon. Enfin, le musée a subi une rénovation complète dans les années 1990 avec la contribution d’aides étrangères, offrant à nouveau ses incroyables collections aux regards des visiteurs.

    Que voir au Musée National à Phnom Penh ?

    Le Musée National du Cambodge abrite l’une des plus grandes collections d’art khmer au monde. Il est composé de quatre galeries, s’étalant sur 2800 m2, qui entourent un patio avec des bassins fleuris de superbes lotus. 

    musée national cambodge Garuda

    La première galerie abrite des objets en bronze datant de la préhistoire qui pour la plupart sont des divinités bouddhistes et hindoues ainsi que des objets de la vie quotidienne. Les deux galeries suivantes exposent une remarquable collection de statues du IVème au XIVème siècles dont de superbes statues en grès de Garuda. Vous pouvez tour à tour admirer un linga préangkorien en cristal de roche du VIIème siècle, des statues bouddhistes et hindoues qui donnent au musée des fonctions religieuses ainsi qu’une collection permanente de statues de Bouddha datant de l'époque post-angkorienne.

    musee national cambodge statue hindouiste

    Ne manquez pas de contempler la superbe statue en grès de Shiva tenant son épouse Huma sur ses genoux, illustration parfaite du style Banteay Srei, considéré en Asie du Sud-Est comme le summum de l’art à la fin du Xème siècle. A voir également parmi toutes ces œuvres une tête bipartite arborant d’un côté les attributs de Shiva : chignon d’ascète, œil frontal et croissant de lune ; et de l’autre la tiare tronconique de Vishnu. Cette dualité avait permis de l’identifier comme étant une représentation du dieu Harihara. Cette œuvre khmère trouvée par la mission Étienne Aymonier en 1882 a été récemment réexpédié au Cambodge par le musée Guimet de Paris.

    musée national cambodge dieu Harihara

    A voir également les superbes céramiques qui servirent à la décoration architecturale, au culte religieux, avec notamment des vases et des statues, ou encore des objets de la vie quotidienne comme la vaisselle avec certaines pièces magnifiques représentant des animaux, parfois mystiques.

    La pierre, le bois et le stuc révèlent tout le génie artistique khmer au fil des siècles. Le musée rassemble les plus belles pièces de la sculpture khmère : celles recueillies à Angkor et dans sa région, en particulier lors des dégagements menés par la Conservation d'Angkor, comme celles découvertes ailleurs au Cambodge, lors des prospections menées par différents chercheurs dont d'ailleurs George Groslier lui- même. 

    Le musée abrite également une bibliothèque rassemblant de nombreux livres anciens, dont certains, très précieux, en feuilles de latanier.

    L’École Française d'Extrême Orient à Phnom Penh, dans le cadre d'un partenariat avec le Musée National du Cambodge, contribue à la conservation et la restauration des sculptures du musée. 

    A la fin de votrevisite du Musée National, ne manquez pas de faire un tour à la boutique du musée où sont proposés cartes postales, souvenirs, répliques de sculptures et livres d’art de grande qualité. Petit café pour faire une pause dans un jardin très agréable.

    Les rues parallèles et perpendiculaires derrière le musée abritent des ateliers où habiles artisans cambodgiens sculptent sur bois ou sur pierre des statues inspirées des trésors d’Angkor. 

    Informations pratiques

    + Le Musée National se situe juste à côté du palais royal, la visite de l’un se combine parfaitement avec la visite de l’autre. 

    + Le musée est ouvert de 8h-11h30 et 14h-17h30 sauf les jours fériés cambodgiens (dernière admission à 16h30).

    + Prix de l’entrée : 5 euros

    + Des visites guidées en khmer, anglais, français et japonais sont proposées.

    + Les photos sont uniquement autorisées à l'extérieur et dans le patio du musée.

    Vous apprécierez aussi

    >> Visiter Phnom Penh - Que faire à Phnom Penh en 1, 2 ou 3 jours ?


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image

Articles similaires