• Les tours chams de Po Nagar à voir absolument à Nha Trang
  • Les tours chams de Po Nagar à voir absolument à Nha Trang

  • Mis à jour le 28 Juin, 2019       Par: La Rédaction
  • La célèbre station balnéaire du Vietnam, Nha Trang, connue pour sa baie magnifique baie classée parmi les 20 plus belles au monde, abrite un site archéologique de grande importance : les tours chams de Po Nagar. Les tours chams de Po Nagar, classées patrimoine historique national, sont une des nombreuses visites culturelles à ne pas manquer lors de votre séjour dans la cité balnéaire de Nha Trang au Vietnam.

    Histoire des tours chams de Po Nagar à Nha Trang

    tours cham po nagar nha trang vue aerienne

    Historiquement, les Chams était une civilisation ancienne qui était très influente en Asie du Sud-Est, en particulier au centre du Vietnam où ils avaient établi leur royaume, celui de Champa, entre les IIème et XVIIème siècles. Le royaume de Champa était jadis un État de culture hindouiste et de langue malayo-polynésienne dont les sublimes tours chams en briques rouges et en grès trouvées  dans la zone centrale du Vietnam sont le seul témoignage silencieux d’une civilisation disparue dans les tourbillons de l’histoire.

    Parmi ces fabuleux vestiges archéologiques disséminés sur la côte centrale vietnamienne figurent les tours chams de Po Nagar, encore dans un état de conservation remarquable. Les tours chams de Po Nagar furent érigées sur une montagne de granit appelée Cu Lao dominant la rivière Cai avant 781 dans ce que l’on appelait alors la principauté de Kauthara. Le temple cham de Po Nagar était dédié à la déesse Yan Po Nagar, fondatrice légendaire du royaume de Champa. Yan Po Nagar est originaire d'une famille paysanne des montagnes de la province de Khanh Hoa où se trouve la station balnéaire de Nha Trang. Les esprits l'ont aidée lorsqu'elle s'est rendue en Chine sur un morceau de bois de santal à la dérive, où elle a épousé un prince héritier chinois, le fils de l'empereur de Chine, avec qui elle a eu deux enfants. Lorsque Yan Po Nagar a voulu revenir dans son village natal pour rendre visite à sa famille, le prince a refusé de la laisser partir. Lui désobéissant, elle a jeté une pièce de bois de santal dans l'océan et a disparu avec ses enfants pour réapparaître dans l’actuel Nha Trang pour revoir sa famille. Lorsque le prince chinois a tenté de la suivre à Nha Trang, furieuse elle l'a transformé, lui et sa flotte, en pierre. Le peuple Viet, après avoir conquis l'empire Cham, a adopté la déesse Yan Po Nagar, l'appelant Thiên Y Thanh Mâu. Les travaux de restauration du temple de Po Nagar ont été réalisés au début de 1906 par Henri Parmentier, célèbre archéologue en chef de l'Ecole Française d'Extrême Orient qui avait déjà entrepris auparavant des travaux au sanctuaire de My Son et qui des années plus tard construira le musée des arts cham à Danang, appelée alors Tourane.

    tours cham po nagar nha trang complexe hindouiste cham

    Une architecture exceptionnelle

    Sur les dix bâtiments dédiés à des divinités hindoues à l’origine, il ne reste plus que quatre tours très bien conservées construites en l’honneur de Po Nagar, Cri Cambhu, Sanhaka et Ganeca. Le complexe cham de Po Nagar s’étage sur trois niveaux, dont le plus élevé comprend deux rangées de tours. La plus haute et la plus étonnante des 4 tours est la tour Po Nagar Kalan qui mesure 25 mètres de hauteur, à qui il manque le magnifique dôme doré qui autrefois la coiffait. Durga, le tueur du démon-buffle, est représenté sur le fronton au-dessus de l’entrée de cette tour. Cette sculpture est du style Tra Kieu de l'art du Champa (fin du Xème siècle ou début du XIème siècle). Au centre du temple se trouve une statue de pierre de 1,2 m de la déesse Yan Po Nagar, assise jambes croisées, vêtue seulement d'une jupe et tenant dans ses dix mains des objets symboliques. 

    tours cham po nagar nha trang tueur demon

    Ces tours de briques rouges n’ont toujours pas livré le secret de leur longévité et de leur construction. Les architectes chams n’utilisaient point de mortier et les jointures des briques ocre constituant ces édifices restent encore un mystère aujourd’hui que de nombreux chercheurs n’ont pas encore réussi à percer !

    Calme et sérénité règnent sur ce lieu unique empreint d’histoire. One ne boude pas son plaisir à déambuler dans ce site archéologique majeur du Vietnam qui en plus offre une superbe vue sur la côte et le port de pêche. En mai et juin, de magnifiques flamboyants subliment de leurs fleurs rouges les tours chams de Po Nagar.

    Informations utiles :

    Le festival annuel Thap Ba Po Nagar se tient dans l’enceinte du temple de Po Nagar du 21 au 23 mars du calendrier lunaire (environ fin avril/début mai). Des danses, des chants et de la musique traditionnelle accompagnent les cérémonies durant lesquelles des personnes de toutes les régions du pays viennent pour honorer leur déesse.

    Des spectacles quotidiens de danse traditionnelle de la population Cham sont proposés et afin d’en connaitre davantage sur la culture cham, vous pouvez également visiter le petit musé retraçant l’histoire des tours de Po Nagar.

    Heures d’ouverture : tous les jours de 7h à 19 heures.

    Vous aimerez lire également :

    >> Top 10 des choses à faire à Nha Trang

    >> Musée de sculpture cham de Da Nang, trésor du Royaume Champa 


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image