• Pourquoi près de 40% des Vietnamiens ont Nguyen comme nom de famille ?
  • Pourquoi près de 40% des Vietnamiens ont Nguyen comme nom de famille ?

  • le 09 Jun, 2017       Par: Dzung NGUYEN
  • Pourquoi presque la moitié des Vietnamiens porte le nom « Nguyen » ? Une simple explication en liaison avec deux pays.

    Au Vietnam, chacun entre nous doit connaitre ou entendre parler d’une personne dont le nom de famille est « Nguyen ». C’est aussi une piste révélatrice de l’origine vietnamienne dans le monde entier. Mais pourquoi près de 40% des Vietnamiens partagent le nom « Nguyen ? »

     

    Sur cette base, dans tout le pays, ce nom concerne au moins un parmi trois Vietnamiens. Au total, environ 90 millions de la population mondiale portent le nom Nguyen, occupant donc un poids parmi les plus importants juste après les noms chinois Ly et Truong.

    Selon la structure de nomination vietnamienne, un nom complet se compose de 3 parties: nom, nom intercalaire (facultatif) et prénom. Dans un cadre officiel, on prononce normalement seul le prénom pour appeler quelqu’un. En général, un nom complet typique comprend 3, même 4 lettres contre 2 pour certains cas (comme Nguyen Trai par exemple, un éminent lettré national du 15eme siècle).

    En gros, pourquoi Nguyen est-il le nom occupant le plus grand pourcentage de la population vietnamienne ? Plusieurs contextes historiques sont susceptibles d’y apporter des explications.

    ecrivain eminent vietnam nguyen trai

    Nguyen Trai, éminent lettré national du 15eme siècle

    Le Vietnam antique

    La Chine entre 420 – 589 se caractérisait par un chaos sans précédent inhérent à la séparation des dynasties entre le Nord et le Sud.. D’où l’exode vers le Vietnam par une partie des familles Nguyen vivant dans les provinces An Huy, Chiet Giang, Ho Bac….

    Ce sont ces expatriés chinois, assimilés au fil du temps par la vie locale, ont donné lieu à la présence d’un nombre notable des Vietnamiens ayant le nom de famille Nguyen.

    De même, pendant les périodes entre 907-960 où la Chine fut respectivement régnée par les cinq dynastie des Luong postérieurs, des Duong postérieurs, des Tan postérieurs, des Han postérieurs, et des Chu postérieurs, d’autres chinois portant le nom Nguyen s’affluent vers le Sud, complétant à la communauté des premiers réfugiés au Vietnam.

    D’ailleurs, sur le territoire vietnamien, l’évolution du nom de famille le plus courant est aussi marquée par une stricte liaison avec celle de la dynastie des Tran.

    Quelques repères historiques

    Avant l’accaparement du trône par la dynastie des Tran, c’était celle des Ly qui régna le pays pendant 216 ans (1009 – 1225).

    En 1232, sous le règne du roi Tran Thai Tong, (Tran Canh), encore très jeune, s’est produit un premier changement massif du nom de famille dans la population vietnamienne. Sous l’ordre de Tran Thu Do, l’oncle du roi, nombreux réfugiés des familles Ly dans le pays, comme d’autres vaincus, sont obligés à adopter le nom de famille Nguyen.

    Ensuite, quand Ho Quy Ly a réussi a renversé le trône des Tran, il a fait persécuter une bonne partie des descendants de ces derniers. A son tour, le déclin des Ho s’est soldé par l’adoption du nom Nguyen par ses descendants exposés au risque de vengeance.

    En 1592, le même changement de nom s’est répété avec la chute des Mac.

    En 1802, avec la montée au trône des Nguyen, une partie des descendants des Trinh, vaincus, a suivi la même piste, le reste s’est enfuit vers le Nord pour la Chine.

    Pendant la période de la dynastie des Nguyen, la dernière du régime féodal, les personnes portant le nom Nguyen bénéficient d’énormes privilèges accordés par les impériaux. Même les criminels se sont attribué ce nom afin de pouvoir obtenir plus de faveur.

    C’est fort surprenant de constater que le changement de nom de famille au Vietnam, pendant les temps antiques, est devenu en quelque sorte, un rite perpétuel. L’histoire fait témoigner qu’à maintes reprises, à chaque ascension au pouvoir d’une dynastie, toute la population doit changer son nom de famille en Nguyen. En parallèle avec ces évènements, le nom Nguyen, déjà omniprésent, s’est encore amplifié.

    president vietnam ho chi minh nguyen ta thanh

    Le Président Ho Chi Minh (Nguyen Tat Thanh)

    Le temps moderne

    Avant d’aborder cette période, il est à remarquer que pendant la période antique, seuls les gens de la classe impériale portaient un nom de famille. Ce n’était pas le même cas pour ceux des classes populaires.

    A l’époque coloniale du 19eme siècle, les Français ont mis en place, pour la première fois, un recensement global de la population vietnamienne à une échelle sans précédente. Ce travail s’est heurté, cependant, à un problème résultant de l’absence de nom de la quasi-totalité des habitants des couches populaires. Face à cet état, quelle solution à adopter ? Les recenseurs sont arrivés à faire adopter par ces derniers le nom de la dernière dynastie du Vietnam. Cette mesure qui leur semblait le plus simple, a fait aboutir à un accroissement jamais vu du nom Nguyen.

    De toute manière, ce fameux nom s’impose, toujours comme le plus répandu au Vietnam même sans intervention des Français. Toutefois, pour qu’il puisse représenter 40% de notre population, leur rôle est, sans doute, non négligeable.

    En croisant par hasard une personne portant le nom Nguyen, n’oubliez pas de lui dire de la particularité extrême de son nom. Et vous-même, ne manquez absolument cet article si votre nom de famille est Nguyen.

    Bonne lecture !

    >> Etes-vous désireux de découvrir les richesses culturelles et historiques du Vietnam à travers une grande traversée du Nord au Sud ? Préparez donc un voyage inoubliable avec une agence de voyage Vietnam, vous ne le regrettez pas !

Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image