• La maison sur pilotis – lieu de conservation la culture des Muong
  • La maison sur pilotis – lieu de conservation la culture des Muong

  • Mis à jour le 3 Août, 2021       Par: Thu Phuong
  • Dans la richesse ethnique du nord du Vietnam, les Muong côtoient avec d’autres minorités qui ont la particularité de vivre de manière étagée.

    Les Muong
    . Nom de l’ethnie : Mường (Muong), autres noms : Mol, Mual, Mọi
    . Population : plus de 1,2 millions
    . Langue : Việt-Mường
    . Aire d’habitat : De Yen Bai à Thanh Hoa, mais surtout à Hoa Binh (nord du Vietnam)

    maison pilotis Muong village

    Un espace culturel

    En entrant l’habitation Muong, nous entrons de plein pied dans la culture de cette ethnie. La maison est, pour eux, l’espace qui change l’homme de la nature, et le protège des offenses de celle-ci. Son architecture traditionnelle crée l’espace culturel dans lequel chaque individu se retrouve en réaffirmant par rapport aux autres membres de la communauté.

    maison pilotis Muong paysage

    A part quelques adaptations au temps moderne, les maisons restent toujours comme il y a 50 ans. Elles sont faites entièrement en bois et en bambou, matériaux venus directement des forêts.

    La maison s’installe à une certaine hauteur du sol, sur des pilotis. Le toit est massif, les pentes relativement inclinées. Les Muong ménagent les grandes ouvertures de leur maison aux extrémités des appentis.

    L’escalier de la maison est formé d’un seul tronc d’arbre, sur lequel on a taillé un certain nombre d’encoches en guise de marche.

    maison pilotis Muong exterieur

    Le plancher de la maison Muong est un rectangle dont la longueur ne dépasse pas le triple de la largeur. Une seule claie de bambou partage l’espace domestique en deux pièces. Le plus petit sert de chambre à coucher au couple. On y met les grands paniers qui contiennent linge, couvertures, bijoux, moustiquaires… C’est le côté intérieur de la vie intime de la famille, loin des regards indiscrets.

    maison pilotis Muong interieur

    L’autre pièce occupe généralement deux tiers de la maison. C’est le lieu de réception des visites. C’est aussi là que se font les travaux domestiques. Ce côté extérieur est l’endroit où on prépare et prend les repas quotidiens. Les jours de fêtes, la claie est enlevée, il n’y a plus la distinction entre ces deux côtés.

    maison pilotis Muong fille travail

    Les filles et les jeunes femmes de la famille restent principalement à « l’intérieur », leur domaine réservé.

    Le génie du foyer

    maison pilotis Muong foyer

    Chez les Muong, le génie du foyer est un protecteur d’une maison et de la famille. Il est aussi le témoin de tout ce qui s’y passe. Il fait en effet son rapport sur les bonnes ou mauvaises actions des habitants chaque année au roi du ciel. Son culte se confond avec celui des génies protecteurs.

    >> En savoir plus : Le culte des ancêtres au Vietnam

    maison pilotis Muong culte

    Les visiteurs masculins sont reçus autour d’un petit foyer, installé à l’extrémité du « côté extérieur », non loin de devant qui fait office de salon. C’est le caractère patriarcal, la position privilégiée au père et aux mâles de la famille. Le culte des ancêtres est pratique par les représentants les plus âges de la lignée masculine.

    >> En savoir plus : L’ethnie Muong au berceau des fêtes ancestrales


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image


Nouveautés

Lire la suite