• Immersion dans les villages de Lao Chai et Ta Van à Sapa
  • Immersion dans les villages de Lao Chai et Ta Van à Sapa

  • le 5 Jul, 2018       Par: Dzung NGUYEN
  • Qui dit Sapa, dit rizières en terrasse. Pour apprécier ces merveilles, éloignez-vous du bourg animé en direction de la vallée de Muong Hoa où se nichent les villages de Ta Van et Lao Chai. À une dizaine de kilomètres de Sapa, partez à la découverte du pays des Hmong, Dao, Giay, Tay… qui habitent les maisons paisibles au milieu des champs ondulants.

    villages de ta van lao chai sapa trek

    Grâce à l’installation des routes goudronnées et de l’électricité dans certains villages de Sapa dont Lao Chai et Ta Van, les familles ethniques ont vu leurs conditions de vie s’améliorer ces dernière années. Toutefois, le mode de vie ancestral n’en finit pas de perdurer dans chaque hameau, chaque foyer qu’on croise en cours de route.

    village de lao chai sapa trek

    En arpentant les collines où défilent les rizières en terrasse verdoyantes ou dorées selon la saison, vous rejoignez le village de Lao Chai à 7 kilomètres du bourg. Lao Chai qui signifie « vieille habitation » ou « vieux village », est une commune formée par une centaine de familles de Hmong noir. De par la culture de riz inondée qu’ils pratiquent sur les parcelles en bas, les Hmong sont connus pour leur fort savoir-faire dans les plantations de maïs, de manioc et notamment pour le travail fabuleux, des rizières en terrasse reconnues comme patrimoine national.

    village de ta van pont rotin

    Le pont de rotin, vieux symbole de Ta Van

    À 4 kilomètres de Lao Chai, vous croisez le village de Ta Van en parcourant, soit le vieux pont de rotin, soit le pont de bois récemment érigé qui enjambe la source de Muong Hoa. Ta Van qui désigne une grande courbe est une commune peuplée par près de 150 foyers de l’ethnie Giay et une petite proportion d’autres clans. Si les Hmong s’habituent aux travaux champêtres en altitude, les Giay privilégient les terrains plus en bas pour leur production agricole. 

    village de ta van sapa trek

    Un trek à faire absolument à Sapa

    - Accessible à tous, le circuit Lao Chai - Ta Van est parfait pour une randonnée pédestre qui permet d’apprécier le décor naturel de l’immense vallée de Muong Hoa et d’avoir plus de contacts avec les locaux. 

    - Il est tout à fait possible de faire un périple à moto vers Lao Chai, Ta Van depuis Sapa. Louez une pour vous aventurer à votre rythme. Sinon, laissez-vous guider par une xe om ou taxi-moto. 

    Après des heures de balade traversant les paysages à couper le souffle, rien de mieux que de passer la nuit chez une famille de Hmong ou de Giay pour expérimenter la vie en plein cœur d’un hameau reculé. Passer quelques jours, c’est encore mieux pour être plus proche des habitants en participant aux différentes étapes de préparer un repas traditionnel. De la recherche des ingrédients auprès des ruisseaux ou en forêt jusqu’à la cuisine dans un confort sommaire. Dans une ambiance chaleureuse, partagez avec les membres de la famille les plats typiques de montagne. Peu de randonneurs sont ceux qui se passent d’une telle expérience en passant les boucles montagneuses de Sapa.

    Séjour chez l’habitant à Ta Van et Lao Chai

    Prix d'hébergement : 70 000 VND par personne/nuit
    Prix de restauration : entre 100.000 et 200.000 VND par personne

    Vous pourrez prolonger votre excursion depuis Ta Van pour profiter d’autres intérêts aux alentours, le champ de pierres antiques, le village de Ta Phin, la cascade d’Argent, le village Giang Ta Chai des Dao rouge.

           >> Vous aimerez aussi Sapa Vietnam de A à Z  

     Bonne découverte !


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image