• Quand voyage rime avec déception. Pièges à touristes à éviter au Vietnam - Cambodge
  • Quand voyage rime avec déception. Pièges à touristes à éviter au Vietnam - Cambodge

  • le 21 Août, 2017       Par: Dzung NGUYEN
  • Des prix exorbitants proposés par les chauffeurs de cyclo-pousse comme de taxi, aux fausses agences de voyage en passant par des arnaques variées…ont engendré tellement de troubles et de déception à Jayne Gorman. Venu de Sydney, cette bloggeuse touristique a passé plus de 60 pays. Elle a récemment partagé sur Skyscanner Australia des « pièges à touristes » dont elle-même était victime au cours de son dernier voyage. En mettant à jour des mauvaises aventures, l’auteur révèle aussi des conseils et astuces pour pouvoir y remédier.

    croisiere fleuve Mékong

    La croisière sur le Mékong parmi les meilleures escales d'Asie du Sud-est

    « Votre bus s’en est allé. »

    Mon premier départ pour le Vietnam n’était pas favorable dès l’arrivée à cause du comportement de certains chauffeurs de cyclo pousse. Ils ont carrément refusé de nous conduire au lieu demandé. Ce malaise nous obsédait effectivement tout au long de notre séjour.

    En partant du Cambodge, ma copine et moi sommes venues au Vietnam en croisière au fil du fleuve Mékong. Comme prévu, à l’embarquement, nous prenons un bus pour nous rendre à Ho Chi Minh - ville. Une fois installées sur un cyclo pousse, nous avons demandé au chauffeur de nous emmener à la station mais il a répliqué en affirmant « Votre bus s’en est allé ». Nous étions sûres que ce n’était pas vrai en vérifiant point par point le programme avec notre guide de croisière. «Veuillez bien nous y conduire, svp » avons-nous insisté mais celui-ci en a refusé sans hésitation.

    Malgré notre insistance, le chauffeur nous a laissé devant une personne de sa connaissance, juste le long d’une route calme en banlieue, en lui faisant continuer à nous transporter par une vielle voiture.

    Nous n’avons pas réussi à convaincre le chauffeur de cyclo pousse de nous conduire à la station pour prendre éventuellement un autre, sinon un taxi. Finalement, nous n’avons eu d’autre choix que de nous laisser accompagner par son compagnon. Heureusement, sain et sauf, nous sommes arrivées en ville, plus tard que prévu, au bout de six heures.

    Comment les déjouer ? La prochaine fois, je vais essayer à préserver un véhicule par biais soit de mon hôtel, soit d’un opérateur bien connu d’une part, et de l’autre, à me renseigner auprès d’autres voyageurs. Plus couteux, semble-t-il, mais ça vaut le coup car, dans la moins mesure, on aura plus de confiance en chauffeur et plus de chance de lui faire conduire correctement.

    voyage cambodge tuk tuk

    “Votre hôtel n’est pas bon.”

    On avait déjà de mauvaises surprises avec un autre chauffeur au Cambodge pendant les jours précédents. Tenu informé du nom de l’hôtel, le chauffeur de tuk-tuk nous a demandé, avant de conduire « Avez-vous déjà réglé votre hébergement ? » La question me semblait un peu bizarre, mais je n’hésitais pas à lui répondre « Pas encore, mais pourquoi ? » « Ce hôtel n’est pas bon, je pourrais vous faire venir à un meilleur, lui a dit-il.

    Il nous a laissé ensuite à un hôtel où il devrait recevoir une commission plus généreuse que celle donnée par l’hôtel appréciée dans notre guide de voyage. Nommé Lake View, ce gîte ne possédait aucune fenêtre pour une « vue sur le lac » comme son nom l’indique.

    Comment les déjouer ? Suivez toujours votre plan prévu, et dites aux chauffeurs que l’hôtel a été bien payé. Il vaut mieux de jeter un coup d’œil pour vérifier la chambre avant de régler. Ceci vous libère de tout souci « sans fenêtre » comme le mien.

    Un vrai casse-tête: variation du tarif de cyclo pousse

    Au Vietnam, je rencontrais un problème récurrent concernant le tarif chaque fois que je prenais un taxi. De même pour le cas d’un cyclo pousse. Un conducteur nous a demandé à payer, en fin du trajet, une somme multipliée par dix, au regard de celle négociée, insistant que nous avons mal entendu ce qu’il disait. De fait, je ne m’en suis pas trompée car je vérifie moi-même toujours les calculs avec mes doigts.

    Un autre piège lié aux chauffeurs donc l’un entre eux accepte, au début, de vous transporter ainsi que vos proches moyennant un cout fixé. En réalité, c’est une autre moto taxi qui vient le remplacer pour vous prendre en charge, proposant subitement un double par rapport au frais déjà convenu.

    Comment les déjouer ? Si vous trouvez un taxi affichant un compteur kilométrique, de tels problèmes seront limités effectivement. Au Vietnam, c’est chouette de prendre un cyclo pousse pour des courts trajets mais il est pensable de prévoir des monnaies disponibles (Personnellement, je donne des pourboires aux conducteurs honnêtes.)

    voyage vietnam cyclo pousse

    Un tour jamais vécu

    Notre périple « frauduleux » au Vietnam se termine de même façon qu’il commence. Moi et ma copine, on était à Ho Chi Minh-ville le dernier jour du circuit. On a fait appel à une agence touristique en pleine ville pour organiser une visite des Tunnels de Cu Chi. Comme prévu dans le programme, une navette devrait nous y conduire mais on l’attendait désespérément à l’hôtel. On a pris le vol de départ le lendemain, éprouvant une grosse déception.

    Comment les déjouer ? Nous aurions dû choisir un expert professionnel, une agence de voyage au Vietnam crédible pour pouvoir partir dans les meilleures conditions, au lieu de faire des économies en choisissant quelconque par hasard.

    >> Avez-vous en tête d’un grand périple combinant les Grands Joyaux du Vietnam - Cambodge et aussi du Laos? N’hésitez pas à saisir une occasion pour aller découvrir les richesses de ces trois destinations afin de vivre des rêveries chinoises les plus impressionnantes.

Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image