• 4 bonnes raisons pour partir au Vietnam en basse saison
  • 4 bonnes raisons pour partir au Vietnam en basse saison

  • Mis à jour le 30 Jul, 2019       Par: La Rédaction
  • Lorsque l’on parle de basse saison pour le Vietnam, on pense aux mois de mai, juin et septembre durant lesquels la fréquentation touristique est la plus faible de l’année. Une période parfaite pour les voyageurs qui n’aiment pas trop la foule surtout que durant cette saison les prix sont en baisse, particulièrement l’hébergement, les transports et les excursions. Les locaux sont également plus ouverts et auront plus de temps à vous accorder et durant ces mois, la météo est plutôt bonne, voire très bonne. Alors n’hésitez pas à partir au Vietnam durant les mois de mai, juin et septembre, vous ne le regrettez absolument pas !

    1. Les avantages de la basse saison au Vietnam 

    + Le premier gros avantage est que les touristes sont moins nombreux et que vous pouvez donc profiter de lieux, très fréquentés en haute saison, en les ayant pour vous tout seuls ou presque. Un véritable plaisir pour la découverte !

    + Les prix des hébergements sont moins élevés et parfois négociables à la baisse.

    + Les prix des vols internationaux et nationaux sont en général moins chers. Si vous prenez un guide et un chauffeur, votre agence pourra également consentir à une ristourne. 

    + Les excursions sont aussi souvent moins onéreuses et même si elles sont partagées avec d’autres voyageurs. N’hésitez pas à négocier, dans la limite du raisonnable.

    + Si vous voyagez en indépendant, vous pouvez improviser votre voyage au jour le jour sans avoir besoin de tout réserver à l’avance. Quelque soit votre itinéraire, vous trouverez toujours de la place pour dormir ou dans les transports.

    + Le contact avec la population est bien meilleur et les personnels des hôtels sont souvent aux petits soins car ils ont plus de temps à vous consacrer et veulent choyer leurs rares clients. Pour plus d’authenticité, c’est également mieux de voyager en basse saison.

    + C’est aussi la saison idéale (pas au tout début) pour visiter les parcs nationaux forestiers, le niveau d’eau dans les rivières et cascades étant haut et la nature luxuriante grâce aux pluies.

    2. Une excellente période pour découvrir les rizières en terrasse

    Dans les vallées rizicoles de Mai Chau, de Tam Coc ou de Nghia Lo tout comme dans la sublime réserve naturelle de Pu Luong, les rizières sont très belles au mois de mai. Le riz commence à mûrir et annonce une récolte imminente. Dans les massifs montagneux plus escarpés et plus élevés, où l’on ne pratique qu’une seule récolte de riz par an, au mois de mai, les amphithéâtres de rizières en terrasses offrent un spectacle saisissant de beauté.

    En mai, les rizières en terrasses sont inondées afin de pouvoir dans quelques repiquer le riz. Elles forment alors d’immenses miroirs où vient se refléter le ciel. Une féerie naturelle que vous pouvez admirer à Sapa, Mu Cang Chai ou dans la province de Ha Giang connus pour abriter les rizières en terrasses les plus spectaculaires du Vietnam. 

    En juin, débutera le repiquage et même si il commence à faire à cette période, on ne boude pas son plaisir à randonner dans ces décors grandioses pour observer les paysans s’attacher à leur tâche agricole séculaire.

    4 raisons partir vietnam basse saison repiquage

    On vous conseille également de visiter le Nord du Vietnam vers la fin du mois de septembre pour profiter des couleurs automnales de Hanoi et surtout pour aller admirer les rizières en terrasses qui en cette saison sont d’un jaune hypnotique. C’est le début de la moisson, les rizières raisonnant d’une énergie laborieuse et la nature est d’un vert électrique après les pluies de la mousson d’été.

    3. Visite du Vietnam en saison des fleurs

    Que les contemplatifs se réjouissent, les mois de mai, juin et septembre évoquent immanquablement la saison des fleurs, particulièrement dans le Nord et le Centre. 

    4 raisons partir vietnam basse saison hanoi

    Le Sud du Vietnam jouissant toute l’année de conditions climatiques favorables, les fleurs y poussent presque toute l’année. En mai, les avenues et rues de Hanoi prennent de splendides tonalités rouge vif, les flamboyants sont en fleurs et saturent le paysage urbain de ses couleurs chatoyantes. 

    Dans le Centre, comme dans l’ancienne cité impériale de Hué inscrite à l’Unesco, les frangipaniers et les hibiscus exhalent leurs délicats parfums. Rien n’est plus gracieux que les tombeaux des empereurs de la dynastie Nguyen encadrés par des frangipaniers en fleur. A Hoi An, ce sont les bougainvilliers qui drapent de rose les anciennes maisons en bois. 

    4. Séjour balnéaire au Vietnam en basse saison 

    Mai, jusqu’à mi-juin et fin septembre, les conditions sont idéales pour faire une croisière dans la majestueuse baie d’Halong. Vous pouvez d’ailleurs prolonger le plaisir en séjournant sur l’île de Cat Ba toute proche ou étendre votre croisière dans la baie voisine, celle de Lan Ha où le peu de monde rendra votre expérience de voyage au milieu de cette féerie calcaire encore plus étourdissante. 

    Le Centre déploie ses longues plages, souvent désertes, pour offrir des moments de farniente merveilleux. Ne vous attardez pas trop non plus car à partir de mi-septembre, les pluies commencent à arriver dans le Centre du Vietnam. Si la mer agitée et les pluies affectent l’île de Phu Quoc à l’extrême Sud, l’archipel de Con Dao offre, quant à lui, son meilleur visage avec ses eaux calmes et translucides. C’est le début de la ponte des tortues de mer, un spectacle véritablement attendrissant !

    Vous aimerez lire également 

    >> Bons plans de partir au Vietnam en mai et juin

    >> Bons plans de partir au Vietnam en septembre

    >>Quand partir au Vietnam ? Le climat du Vietnam en panorama


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image